Dominique Jonkers

Dominique JonkersTraducteur financier indépendant (anglais et néerlandais > français) et gérant du cabinet Jonkers and Partners, Dominique Jonkers a suivi un parcours atypique. De nationalité et de langue maternelle néerlandaises, mais francophone de Belgique, il baigne dans les langues depuis l’enfance. C’est pourtant armé d’un diplôme de gestion qu’il entame une carrière professionnelle dans le secteur financier, un environnement résolument international et multilingue. En 1997, il se réoriente en autodidacte vers la traduction. Parallèlement à l’émergence d’Internet, il contribue à créer un nouveau métier : « traducteur financier ».

Régulièrement invité à présenter des exposés ou animer des ateliers sur la traduction économique et financière, Dominique est persuadé que l’adage « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement » a été inventé pour les traducteurs. « Cibliste » convaincu, il plaide pour que les traducteurs se spécialisent et s’imprègnent de la terminologie, du style et des usages propres à leur secteur de prédilection. En 2000, il crée une ressource en ligne d’aide réservée aux traducteurs financiers indépendants, qui contribue quotidiennement à la professionnalisation de ce métier (http://finance.groups.yahoo.com/group/financialtranslators/).

Dominique participe activement aux séminaires spécialisés (Université d’été de la traduction financière) organisés en alternance par la SFT et par l’ASTTI. En 2011, il est le lauréat 2011 du prix P.-F.-Caillé de la Société française des traducteurs pour sa traduction de Brûle ta cravate et danse, de l’auteur et entrepreneur en série néerlandais Leen Zevenbergen.

Membre de l’ASTTI et de la SFT, Dominique a également siégé plusieurs années au comité directeur de la SFT, dont il a été trésorier.